Vous vous demandez comment réagir après une dispute ? Découvrez dans cet article les 5 points clés pour mieux gérer les petits conflits!

Comment réagir après une dispute ? 5 points clés

Faites-vous partie des gens qui ne savent pas trop comment réagir après une dispute de couple ?

Au quotidien, les sources de conflits ne manquent pas. Une lunette des toilettes qui n’est pas rabaissée (ou relevée, chacun ses goûts), une phrase mal comprise, un regard de travers et paf… Ça part en sucette ! Vous vous crachez toutes sortes d’insanités au visage et, parfois, vous voyez même des événements datant de 3 ans en arrière remonter à la surface.

C’est violent, c’est pas cool, ça vous déborde complètement et ensuite… Quoi faire ? Qui doit faire le premier pas après une dispute et comment réagir ? That is the question…

Clé n°1 – Comment réagir après une dispute : en comprenant ce qui se joue…

Ne pas savoir comment réagir après une dispute est une chose. Mais elle est souvent liée à une autre problématique : ne pas savoir gérer le conflit.

Personnellement, j’ai toujours eu les conflits en horreur. Pour deux raisons. La première, c’est que la colère est une émotion incontrôlable, qui déborde complètement. La deuxième raison, c’est tout ce que la dispute va venir remuer à l’intérieur de vous et de votre interlocuteur.

Parce que, si la dispute tient parfois à peu de choses, les raisons de votre colère (ou de la sienne), sont elles beaucoup plus complexes. Ainsi, même la dispute la plus anodine de prime abord peut faire remonter :

  • De vieilles rancœurs : oui l’autre personne n’a pas vu que vous aviez changé de coupe de cheveux, mais le problème c’est surtout qu’elle ne vous prête pas suffisamment d’attention depuis quelques temps ;
  • Des blessures et des peurs plus ou moins refoulées : le manque d’attention que vous ressentez renvoie peut-être à quelque chose de plus ancien et de plus ancré qui n’a, au fond, rien à voir avec le conflit actuel…

L’une des façons de comprendre comment réagir après une dispute, peut alors être de bien se connaitre (l’autre mais aussi soi-même). Pour lever le voile des interprétations et autres fausses croyances qui pourraient brouiller votre perception…

Clé n°2- Accepter l’idée que la dispute est (quasiment) inévitable

La seconde clé pour savoir comment réagir après une dispute consiste à accepter l’idée que c’est normal. Cela vous semble peut-être tout bête, mais il est important de dédramatiser le conflit.

Non, vous crêper le chignon, ce n’est pas grave. Tant que ça ne part pas trop loin bien sur ! La dispute fait partie, bien souvent, de la vie en communauté. Pourquoi ? Tout simplement parce que personne n’est parfait. Encore une fois, il y a beaucoup de choses qui se jouent à l’intérieur de nous. Sans compter les répercussions hormonales (oui une semaine par mois je suis triste sans raison, et alors ? ^^)…

Le problème, c’est que bien souvent on associe à la dispute une signification plus grave. Vous pensez : Dispute = conflit = rupture… Et inconsciemment vous allez amplifier toute l’histoire. Vous dire que si vous vous disputez régulièrement, c’est qu’il doit y avoir un problème.

Mais non, peut-être qu’il y a un problème dans votre couple, mais le conflit n’en est pas la preuve irréfutable. Au moment de vous demander comment réagir après une dispute, commencez donc par un faire un pas en arrière par rapport à toutes ces pensées qui vous parasitent.

Clé n°3 – Comment réagir après une dispute : accepter votre part de responsabilité

Pour savoir comment réagir après une dispute, il y a un troisième point très important que vous allez devoir prendre en considération : il faut être deux pour danser la valse. Ok cette expression n’est pas super, mais vous en avez compris l’idée.

Dans tout conflit, et pour les raisons que j’ai citées dans la première clé, les deux protagonistes sont impliqués. Il/elle a ses torts, et vous avez les vôtres. Vous n’aimez peut-être pas cette idée mais c’est vrai.

Il y a bien sur des nuances à apporter. Une fois encore, cela ne concerne pas les violences conjugales. Parfois, lorsque la source du conflit est trop importante, il vaut mieux se contenter de partir. Reste encore qu’il sera bon de réfléchir par la suite à ce qui s’est passé pour éviter de retomber dans les mêmes pièges…

Mais passons… Si votre compagnon et vous êtes impliqués dans une relation sérieuse, que vous voulez que ça fonctionne, alors il peut-être effectivement intéressant de vous demander quel rôle vous avez pu tenir dans votre dispute pour savoir comment réagir au mieux après.

Attention également, le but n’est pas de vous auto-flageller. Cette réflexion doit être constructive et vous permettre d’avancer à deux !

Clé n°4 – Comment réagir après une dispute : faire le premier pas

Pas besoin de tourner en rond pendant des heures ! Si vous ne savez pas comment réagir après une dispute, pourquoi ne pas juste choisir de faire le premier pas ?

Il peut simplement s’agir de trouver un terrain d’entente :

  • Pour une petite dispute de papier toilette (ou quelque chose du genre pas grave) : allez lui parler. De tout et de rien, peu importe. Ou pourquoi pas lui dire une bêtise pour le/la faire rire ? Parfois ce peut être une bonne solution pour réinitialiser le dialogue et faire retomber la pression. Attention néanmoins, selon l’ampleur de la dispute et les propos qui ont pu être tenus, ça peut aussi juste donner l’impression que vous vous en fichez de ce que l’autre pense ou ressent…
  • Pour une dispute de moyenne envergure : choisissez le câlin ou le bisou. Ça montre à l’autre que vous avez conscience d’être allé(e) trop loin mais que vous vous aimez quand même…
  • Pour une dispute plus importante : demandez pardon. Ok, s’excuser n’est pas toujours facile. Pour des raisons d’égo, ou parce que l’autre ne le fait jamais. Mais c’est pourtant le meilleur moyen d’avancer. Sans compter que c’est aussi une bonne façon de montrer l’exemple…

Au fond, peu importe comment vous choisissez de réagir après une dispute, si vous ne mettez pas en place la dernière clé…

Clé n° 5 : le plus important est de communiquer

La dispute, que vous en ayez conscience ou non, est un mode de communication. Parce qu’elle en dit beaucoup sur vous et votre partenaire. Bien plus que ce que vous percevez et entendez de prime abord. Elle dit que vous êtes deux personnes qui ont un vécu propre, des blessures et des cicatrices plus ou moins visibles, plus ou moins profondes. Votre dispute montre tout ce que vous fuyez et tout ce vers quoi vous tendez. Mais aussi tout ce qui, consciemment ou non, vous effraie sur cette voie. Peur de l’abandon ou du rejet. Peur de perdre et de ne pas être aimé(e).

Oui votre dispute en dit long… Mais tout cela ne rime à rien si vous ne vous en dites rien.

Une fois que vous aurez trouvé une bonne façon d’aller vers l’autre après votre dispute, vous pourrez vous demander comment réagir positivement par le dialogue. Trouver une façon positive et constructive de dire ce que vous avez ressenti et pourquoi vous l’avez ressenti. Sans accuser l’autre, sans lui jeter la pierre, en ne parlant que de vous. Et en encourageant votre partenaire à en faire autant.

Rien de facile là-dedans, mais si vous vous aimez, alors c’est un effort qui en vaut bien la peine !

C’est la qualité de la communication verbale et non verbale qui nourrira l’amour, qui amplifiera les rêves et donnera aux désirs leur puissance et leur ampleur

Jacques Salomé
No Comments

Post A Comment