La connaissance de soi est-elle indispensable au bonheur ? Apprenez enfin à maîtriser cette clé du bonheur !

Connaissance de soi : l’art de créer sa vie !

Comment parvenir à développer sa connaissance de soi ? Et surtout, dans quel but ?

Après tout, l’idée peut sembler farfelue de prime abord. Apprendre à se connaitre… N’est-ce pas une évidence ? A-t-on réellement besoin de se pencher sur la question compte tenu du fait que l’on se connait, pour ainsi dire, depuis toujours ?!

Eh bien, aussi étrange que cela puisse sembler, la réponse est OUI. Et c’est d’ailleurs l’un des objectifs du développement personnel. Apprendre à se connaitre pour ensuite pouvoir (re)prendre le contrôle de sa vie, ou tout du moins le faire en connaissance de cause…

Afin de répondre à vos premières interrogations, je vous propose de découvrir dans cet article :

  • Comment la connaissance de soi peut vous servir de guide ;
  • Les liens entre connaissance et conscience de soi ;
  • Ainsi que 3 pistes à suivre pour développer la vôtre !

La connaissance de soi : votre boussole intérieure

Je ne le répèterai jamais assez : en toute chose, vous avez le choix. Oui mais… Le libre-arbitre c’est bien beau, encore faut-il savoir quoi en faire ! Et c’est justement là tout l’intérêt d’apprendre à vous connaitre. Vous. Pas les masques que vous portez. Pas toutes ces idées et ces fausses croyances que vous avez fini par assimiler mais qui, au fond, sont à des kilomètres de qui vous êtes réellement…

# Les crises identitaires : reflet d’un manque de connaissance de soi ?

Tout le monde, ou presque, a déjà entendu parler de la fameuse « crise de la quarantaine ». Mais saviez-vous que la trentaine et la cinquantaine peuvent également faire l’objet de ce type de crise identitaire ?

La raison en est simple : le problème ne vient pas de l’âge en question mais bien du fait que la personne s’est « perdue » en cours de route…

Perdue pourquoi ? Parce que nous n’avons pas appris à nous écouter, que cette fameuse connaissance de soi nous fait défaut ! Dès le plus jeune âge, on nous dit quoi faire, quoi porter, quoi penser… En grandissant, cette influence s’enracine dans tout notre être, au point que nous ne parvenons plus vraiment à distinguer ce qui vient de nous et ce qui vient de l’autre !

Combien de personnes se réveillent un beau jour en se demandant si leur vie leur convient vraiment ?

C’est justement ce qui se produit dans ces moments de crise identitaire. Et peu importe, au fond, que vous ayez tout pour être heureux(se) sur le papier, ou non. Ce qui compte, c’est que vous vous rendez compte qu’il y a un décalage entre votre vie et vous, et que cela vous pousse à tout remettre en question (voire à tout envoyer valser…) !

# Suivre la voie de l’alignement en apprenant à se connaitre

La meilleure façon d’éviter ce genre de schéma consiste donc à développer la connaissance de soi ! En parvenant à vous recentrer sur vous-même, vous allez pouvoir avancer pas à pas vers une vie qui vous correspond réellement.

En somme, prenons l’exemple d’une personne qui voudrait bâtir une maison. Si elle se contente de prendre les pièces que d’autres personnes lui donnent, elle risque de finir par se dire que sa maison ne ressemble à rien. Alors que si elle sait qu’elle aime le rose et qu’elle choisit des pièces roses, alors la maison ne pourra que lui plaire. C’est un peu la même chose pour toute votre vie.

Lorsque vous aurez compris qui vous êtes, que vous saurez :

  • Ce qui compte pour vous,
  • Tout ce que vous aimez,
  • Ou encore quels sont vos talents…

Alors vous aurez entre les mains une sorte de boussole qui vous servira de guide dans toutes vos décisions. Après tout, vous ne pouvez pas vous tromper dès lors que vous faites un choix aligné.

Connaissance de soi & conscience de soi : le duo ultime !

Connaissance de soi et conscience de soi sont intrinsèquement liées. Quant à savoir laquelle vient avant l’autre… Cela revient un peu à faire le point sur la poule ou l’œuf !

La différence entre les deux relève, de façon imagée, de l’organe concerné : la connaissance étant liée à votre cerceau quand la conscience est plutôt liée à votre coeur. Le coeur et la raison… Tantôt rivaux, tantôt partenaires !

En somme, dans l’idéal, la collaboration de ces deux là est une voie en or vers le bonheur ! Et pour ce faire, le mieux est de combiner deux types d’outils différents :

  • Ceux qui vont vous permettre de mieux vous connaitre : introspection, tests de personnalité, découverte de vos qualités
  • Et ceux qui vont vous permettre de prendre conscience de votre corps et de vos ressentis : méditations, visualisations, activités créatrices…

Certains pans de votre vie ne pourront être considérés que de façon réfléchie. En revanche, pour d’autres, il sera nécessaire de faire taire votre mental pour vous concentrer sur vos ressentis et sur le moment présent.

3 pistes pour développer la connaissance de soi !

Développer sa connaissance de soi est un cheminement qui ne se fera pas en un jour, et encore moi en un exercice ! Pour autant, puisqu’il est toujours important de faire le premier pas, voici trois outils qui vous permettront de vous lancer !

# La connaissance de soi par les tests de personnalité

Il existe une infinité de tests de personnalité. Et autant vous dire que j’en ai épuré pas mal lorsque j’étais plus jeune !

Je pense que certaines règles doivent être considérées :

  • Il n’est pas possible de définir votre personnalité en 4 questions seulement, les tests super courts sont sympas sur le principe, mais de là à s’attendre à des résultats significatifs… Ne nous emballons pas !
  • Certains tests sont clairement « orientés » dans les réponses qu’ils proposent, il est donc impératif d’être honnête vis-à-vis de soi-même sans quoi le résultat serait faussé.
  • Aucun test n’équivaudra une véritable introspection, il s’agit forcément de vous faire rentrer dans un moule, sans quoi le nombre de réponses possibles serait infini. Utilisez plutôt ce genre de tests comme point de départ de votre réflexion, mais jamais comme une vérité absolue.

Et pour vous donner mon avis personnel, j’avais passé le test MBTI il y a de cela plusieurs années et ce test était celui qui m’avait le plus parlé. A vous de voir quel test vous aidera à avancer en terme de connaissance de soi !

# Libérer son potentiel créateur

J’aime beaucoup la méditation et les visualisations, mais ces pratiques ne sont pas toujours évidentes pour des personnes qui débuteraient. Si vous avez du mal à « relâcher » votre mental, pourquoi ne pas faire appel à une technique ancestrale… L’art ?

Vous êtes libre de choisir la méthode qui vous correspond et/ou vous parle le plus :

  • peinture
  • dessin
  • danse
  • chant
  • écriture
  • etc…

Accordez-vous des moments durant lesquels vous laisserez votre imagination et votre créativité s’exprimer. Vivez ces moments pleinement, en pleine conscience. Si vos débuts demeurent quelque peu timides, vous devriez finir par ressentir plus profondément ces moments de reconnexion à vous-même.

# Connaissance de soi et ikigai

Le troisième outil que je voulais vous partager commence à être pas mal connu. Il s’agit de l’Ikigai.

Trouver votre Ikigai revient, en quelques sortes, à trouver votre raison de vivre. Et sa portée est immense, puisque l’objectif est de vous permettre de vous épanouir pleinement.

Vous lancer dans cette quête est un excellent moyen d’améliorer la connaissance de soi, puisque ce faisant vous allez faire le point sur :

  • Vos forces/vos talents ;
  • Ainsi que vos passions/ce que vous aimez faire;
  • Votre contribution/ce que vous souhaitez apporter au monde ;
  • Mais aussi ce qui vous permet de gagner votre vie, puisque l’ikigai peut également vous aider à définir votre projet professionnel.

Il existe de très nombreux ouvrages sur le sujet si vous souhaitez en savoir plus. J’ai également pu trouver certains tests sur internet. Mais encore une fois, je vous conseillerai de ne pas suivre à la lettre ces voies « rapides »…

Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaitre est le premier des soins !

Jean de la Fontaine
No Comments

Post A Comment