Vous voulez réapprendre à VIVRE ENSEMBLE en famille ? Pour pouvoir vous retrouver ? Avouez que ça vous tente ! Rien de plus simple : passez à l'action !

(Ré)apprendre à vivre ensemble

A cause du virus dont on ne doit pas prononcer le nom et des mesures gouvernementales, une nouvelle question voit le jour : savons-nous réellement vivre ensemble ? Nous sommes des êtres sociaux, c’est un fait. Mais si l’on finit par se retrouver en quarantaine, comme ce peut être le cas dans d’autres pays, saurons-nous encore remplir ces longues journées à huis clos ?

Déjà, les réseaux sociaux donnent le ton. Comment survivre si les enfants ne vont pas à l’école ? Les couples auront-ils suffisamment de choses à se dire ?

Et si, en fait, le virus nous offrait la possibilité de resserrer les liens ? De réfléchir à ce qui compte réellement ?

Vivre ensemble au quotidien

En vérité, vivre ensemble, c’est un peu le quotidien de tout le monde me direz-vous. Vous embrassez votre compagne/compagnon tous les matins avant de partir au boulot. Vous vous occupez des enfants, passez des heures interminables sur des devoirs qu’ils ne veulent pas toujours faire… Vous vous disputez de temps en temps, mais le soir venu tout ce petit monde a fait la paix et se prélasse avec allégresse dans les bras de Morphée.

Vous répétez des gestes et des paroles quasi automatiques. Et ce sont vos rituels à vous. Les trésors de votre petit cocon familial.

Oui mais voilà, la routine a beau être importante au quotidien, il est toujours bon de sortir du cadre de temps en temps.

Sortir de la routine du vivre ensemble

Sortir du cadre ne signifie pas sortir du cocon, loin de là. C’est, au contraire, une façon de le renforcer. Comment ? Tout simplement en faisant un pas de côté.

Prenons un exemple que de nombreuses femmes connaissent probablement. Le soir, vous quittez le travail un peu tard, vous passez récupérer les enfants avant de rentrer chez vous. Puis c’est goûter et devoirs. Après quoi vous videz la machine que vous étendrez plus tard et alors que votre compagnon rentre, vous êtes déjà en train de préparer le diner de toute la famille.

Mettons qu’il s’est écoulé quoi ? Deux heures et demi ? Vous avez eu le temps d’échanger à la fois avec vos enfants et votre mari. Oui mais…

Vous n’y étiez pas vraiment. Parce que vous n’avez pas le temps. Parce que vous êtes déjà en train de penser à ce que vous allez devoir faire après. Ou tout simplement parce que vous êtes crevée et que vous avez juste envie de comater devant une série.

Il va de soi que vous avez un planning à suivre, des tâches à réaliser. Mais pourquoi ne pas juste tout envoyer balader de temps en temps ?

Prendre le temps : la clé du vivre ensemble

En vérité, il ne s’agit pas tant de manque de temps, que de priorité. Qu’est ce qui vous empêche de prendre 20 minutes pour réellement écouter votre enfant ou conjoint(e) ? Sans surveiller votre téléphone, vous laisser distraire par la télévision, ni faire quoi que ce soit d’autre ?

Simplement vous poser. Et échanger. Parler vraiment.

En vérité, la communication est déjà, de base, quelque chose de très complexe. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’on ne parle pas tous la même langue. Vous avez l’impression que si, mais en fait non. Et quand vous dites quelque chose, vos proches entendent autre chose. C’est leur traduction à eux. Tout comme vous traduisez à votre façon ce qu’ils vous disent.

« Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre. »

Bernard Werber

Du coup, si en plus votre esprit est ailleurs… Peut-on encore réellement parler de communication ?

Réapprendre à communiquer pour mieux vivre ensemble

Une fois que vous avez fait ce pas de côté, que vous avez cassé le schéma de la routine pour accorder à l’autre toute la place qu’il mérite, vous êtes fin prêt à réellement communiquer.

Pour cela, apprenez à écouter. Réellement écouter. Essayez de freiner votre esprit qui vous pousse à tout interpréter. Ne portez pas de jugement. Soyez simplement là pour l’autre.

Apprenez également à respecter les besoins de votre interlocuteur. A-t-il besoin de conseils ? Ou juste d’être écouté ? C’est un point important si vous ne voulez pas vous heurter à un mur !

Bien sûr, certaines personnes ne sont pas toujours très portées à faire la causette… Mais parfois, rien que de savoir que vous êtes présente à 100%, peut suffire. Savoir respecter et comprendre les silences, c’est aussi ça communiquer !

Faire des activités ensemble

Une bonne façon de prendre des moments de pause dans votre quotidien, c’est de faire des jeux tous ensemble.

Pas très compliqué hein ? Vous créerez ainsi un climat détendu, où chacun pourra profiter d’un moment de partage. Ce sont ces moments-là qui comptent le plus. Ceux dont vous pourrez vous souvenir des années plus tard et qui vous réchaufferont le cœur.

Parce que vivre ensemble, c’est parfois des prises de tête, des engueulades, des « t’es la plus horrible des mamans », mais c’est surtout beaucoup d’amour et de partage.  

Vivre ensemble quand on n’a vraiment plus rien à se dire ?

Vivre ensemble, c’est compliqué. Et il arrive parfois qu’on n’ait pas envie de communiquer. Ou tout simplement qu’on n’ait plus rien à se dire. Il faut ici bien différencier plusieurs types de situation :

  • La dispute passagère : vous êtes fâchés, vous n’avez pas envie de vous parler pour le moment, mais d’ici quelques minutes (heures ?), l’un d’entre-vous fera un pas vers l’autre et tout rentrera dans l’ordre…
  • Le black out : vous n’avez plus rien à vous dire, vous n’avez pas envie de toute façon, et dès que vous parlez ça part en dispute parce que vous n’êtes plus du tout réglés sur le bon channel…

Dans le premier cas, pas d’inquiétude, les disputes font partie du quotidien. Dans le second, il est peut-être temps d’envisager un break, pour prendre le temps de savoir si oui ou non vous voulez encore sauver votre relation.

Et le virus dans tout ça ?

Si l’épidémie en venait à vous obliger de vivre en quarantaine, ou si vous êtes actuellement privée de travail, alors apprenez à profiter du temps que vous aurez devant vous pour réapprendre à vivre ensemble. Ne vous laissez pas accabler. La vie nous fait parfois traverser des épreuves, mais il ne tient qu’à nous d’en tirer le meilleur.

No Comments

Post A Comment